Politique des cookies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d’informations, consultez nos mentions légales.

Quand prendre un traitement antidépresseur ?

Anonyme

Publié le .

Retour

Attendre que ça passe ou agir ?

Entre un coup de blues passager et une dépression, pas toujours facile de savoir s’il faut attendre que cela passe ou agir.

Quand le blues est durable, avec des symptômes comme la tristesse, l'absence d'envie, des troubles du sommeil, avec des répercussions sur votre vie et vos relations, consultez un médecin.

Il vous conseillera avant tout une psychothérapie, qui peut être suffisante. Il pourra aussi proposer, en fonction des symptômes et de leur intensité, différents types d'antidépresseurs.

En phytothérapie, le safran ou le millepertuis (pour ne citer que ceux-là) peuvent être suffisants dans une dépression légère. On peut y associer de la passiflore ou de la valériane, comme anxiolytique.

En allopathie, pour les dépressions moyennes et graves, les antidépresseurs peuvent être associés en début de traitement à une médication plus anxiolytique.

Le but est d'améliorer et stabiliser votre humeur, et les émotions associées.

Sans oublier les antidépresseurs naturels : l'exercice physique, les amis, des activités ressourçantes, une activité artistique et une relation de qualité avec son médecin (des études ont démontré une efficacité thérapeutique équivalenteentre un antidépresseur classique et une relation bienveillante avec son médecin).

Les articles similaires

Ut a libero id leo aliquam interdum quis vitae tellus. Nam mollis finibus semper.

Voir tous les articles