Politique des cookies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d’informations, consultez nos mentions légales.

La logopédie assure la prévention, l’évaluation et la rééducation des troubles de la communication humaine et des troubles associés.

Qu'est-ce que c'est?

La logopédie est une discipline qui traite les troubles de la communication et les troubles associés.

La communication englobe toutes les fonctions associées à la compréhension et à l’expression du langage oral et écrit, ainsi qu’à toutes les formes appropriées de la communication non-verbale.

Le logopède ou orthophoniste,selon le pays est habilité aux fonctions de prévention, d’évaluation et de traitement chez les enfants, adolescents, adultes et personnes âgées dans les domaines pré-scolaire, scolaire et clinique.

La logopédie se trouve au carrefour de nombreuses disciplines telles que :

  • linguistique (phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique)
  • médicale (génétique, orthodontie, neurologie, laryngologie, phoniatrie)
  • psychologique (neuro-psychologie, psycho-linguistique)
  • sociale (contexte socio-familial)

La logopédie s’inscrit dans les disciplines paramédicales et propose le dépistage et le traitement des troubles du langage, de la parole, de la voix et de la communication orale et écrite.

Les logopèdes travaillent sur prescription médicale, en collaboration avec l’entourage du patient et/ou de son enseignant.

Dans ce contexte, la communication englobe toutes les fonctions associées à la compréhension et à l’expression du langage oral et écrit, ainsi qu’à toutes les formes appropriées de la communication non-verbale (Définition officielle du CPLOL : Comité permanent de liaison des orthophonistes et logopèdes de l’Union Européenne ; 2019 ).

Pour qui? Pour quoi?

  • Troubles de l’articulation : difficultés pour prononcer certains sons ou groupes de mots ;
  • Troubles de la parole et du langage consécutif à un trouble neurologique (aphasie) ou développemental (dysphasie) : difficultés à formuler des phrases, à articuler, comprendre ce qui est dit, l’implicite, pauvreté lexicale,...
  • Bégaiement
  • Troubles de la voix : extinction de voix, problèmes au niveau des cordes vocales
  • Troubles du langage écrit (lecture et orthographe) : dyslexie, dysorthographie et dysgraphie. Par exemple, une lenteur de lecture, des confusions de lettres (b/d, p/q, f/v, ch/j, t/d,...), des inversions, une mauvaise compréhension à la lecture, des difficultés pour l’orthographe des mots, l’application des règles d’orthographe,...
  • Troubles du raisonnement logique et mathématique : dyscalculie. Par exemple, difficultés dans la lecture et écriture de nombres, le comptage, la résolution de calculs et de problèmes,...
  • Troubles de l’audition : surdité
  • Troubles de la communication verbale et non-verbale dans un contexte de handicap : difficultés pour exprimer ses émotions et ses besoins, comprendre les expressions, les gestes,...
  • Troubles de la déglutition : troubles alimentaires ou dysphagie.

Si certains symptômes énoncés ci-dessus se présentent de manière systématique ou persistent dans la durée, il est intéressant de consulter un ou une logopède.

Démarches à suivre pour l’introduction d’une demande de remboursement de la logopédie auprès de votre mutuelle :

En général, l’enseignant, le médecin traitant ou le centre P.M.S du patient émet un avis et recommande la consultation d’un.e logopède. Il faut alors prendre un rendez-vous chez un médecin qui peut prescrire la logopédie (neuropédiatre, pédiatre, O.R.L).

  • Le médecin rédige une prescription pour la réalisation d’un bilan logopédique selon les difficultés rencontrées par le patient.
  • Le bilan logopédique est effectué chez le logopède (anamnèse, réalisation de tests, remise de conclusions).Le logopède s’assure que le trouble peut faire l’objet d’un remboursement.Certains troubles ou retards ne sont pas pris en charge par l’assurance obligatoire, mais peuvent être introduits en assurance complémentaire.
  • Le bilan est transmis au médecin qui prescrit le traitement.Après accord de la mutuelle, le patient bénéficie d’un remboursement d’une année.La rédaction de la prescription pour le bilan d’évolution peut déjà être réalisée pour la 2e année de traitement.
  • Le dossier complet à remettre à la mutuelle se compose : du bilan logopédique des deux prescriptions médicales du formulaire de demande d’intervention du test auditif et du test de QI si la demande concerne un trouble en langage oral (trouble B2)Le dossier doit être remis à la mutuelle par le patient ou son entourage dans les deux mois qui suivent la première prescription.
  • Après un an de traitement, un nouveau dossier doit être introduit dans les 60 jours qui précèdent la fin du premier accord mutuelle.Un nouveau bilan doit être réalisé et de nouvelles prescriptions du médecin prescripteur sont nécessaires pour bénéficier d’une seconde année de rééducation.

Notre équipe

2 résultats pour Logopédie

Les thérapeutes pourront vous guider vers la personne adaptée à vos besoins.

Cette consultation d'un format plus court est proposée à un prix intéressant avec un remboursement identique de la part de votre mutuelle.

Besoin de plus de choix ?

Tous les thérapeute de nos centres

Nos centres

Tournai

La Croix de Pierre 52,
7500 Tournai