A la chandeleur, va vers le bonheur !

Anne Van Coppenolle

Anne Van Coppenolle

Adultes, Bien-être au travail, Psychocorporel, Relations amoureuses et couples, Trauma, Ados, Enfants

Publié le .

Retour

2022, foison de 2 ! A quoi nous invite le 2, le 4, le 6, le 8 en cette période où nous célébrons la chandeleur.

2022, foison de 2 !

Si le temps nous parait linéaire, à nous "occidentaux" qui considérons le passé comme révolu, le présent tellement éphémère et le futur inconnu, excitant ou angoissant, d'autres cultures plus anciennes, à l'image des amérindiens, appréhendent le temps de manière cyclique et hélicoïdale.

A l'échelle de 24h, il y a l'alternance aube, jour, crépuscule, nuit. A l'échelle de l'année, il y a les saisons. Et puis, il y a aussi un autre cycle, celui des décennies qui repose sur les chiffres qui sont des symboles instructifs.

Le 2, c'est le lien. Il invite, d'une part, à regarder tout ce qui touche à l'union, la relation, l'accord, l'amour et l'amitié. Et, d'autre part, il représente aussi la dualité (nous et les autres), la séparation, le divorce, la rupture, le deuil, … Le 2 nous invite à interroger notre place dans ce lien à l'autre. Peut-être est-ce le bon moment pour mettre de la conscience dans nos rapports aux autres ?!

Le 2 est à la fois le signe de l’équilibre et de la dualité (deux éléments opposés, interdépendants, forment une complémentarité) tel le Tao.

Le chiffre 2 s'applique particulièrement bien à la relation thérapeutique. Il y a un binôme, une équipe de 2, non pas un sachant et un ignorant mais deux enquêteurs, l'un qui pose les questions, qui propose des grilles de lectures, qui déchiffre les rébus et l'autre qui les analyse, fait les liens, leur trouve un sens, … dans une "danse" en équilibre parfois instable, voire inconfortable par moments, mais où chacun sort grandi.

22, c'est un nombre miroir. C'est le 2 en double ! Et si 22 manifestait l'équilibre entre 2 réalités parallèles et duelles : d'un côté, le monde extérieur, l'environnement, les autres, et, de l'autre, notre monde intérieur où cohabitent notre ego et notre Soi profond. Cette double-dualité est une invitation, selon moi, à cultiver la sagesse du ET, à faire confiance que tout est là, pour trouver l'équilibre sur le chemin de la beauté.

Est-ce que 2022, ne serait pas aussi l'année pour s'occuper d'eux, pendre soin d'eux :

▪ les vaccinés, les non vaccinés, les soignés, les professionnels de santé, les inondés, les incendiés, les volés, les violés, les fragilisés, les réfugiés, …

Après tout, le 2 c'est aussi le symbole de la polarité que l'on vit maintenant depuis … 2 ans 😇. Et dans un retour vers l'équilibre, l'union tant espérée, faisons un pas les uns envers les autres.

▪ et aussi d'eux, ceux qui habitent à l'autre bout du monde, ceux qui nous ont précédé, nos ancêtres, et ceux qui vivent encore dans les étoiles et nous succéderont sur cette terre

▪ et aussi d'eux, les animaux, domestiques et sauvages, à 2 ou 4 pattes, les galopant, rampant, nageant, volant, et d'eux, les arbres, les rivières, les sols, les minéraux, les nuages, …

2022 l'année pour se relier et faire preuve de solidarité vis-à-vis d'eux, ses proches, les autres humains, les autres vivants, l'environnement, le climat.

Et ce faisant, se rendre compte qu'en se reliant, en conscience, à autre que soi, vraiment, on est 1, indivis, issus de la même poussière d'étoile avec certes des nuances de physionomie, de valeurs, de culture, mais tellement de points communs car nous respirons le même air, nous nous chauffons au même soleil, nous buvons la même eau et nous marchons sur la même terre.

Et comme dans 2022 il y a 3 x 2, le 6 nous invite au voyage (pourquoi pas à la découverte de l'autre qui est un autre soi) et au changement. En changeant de regard sur l'autre, on se découvre aussi soi-même.

Et maintenant, que dites-vous de celui-là ? Le 2/2/22 ?!

4 x 2, le 8, c'est la lemniscate, le symbole de l'infini, du temps circulaire, du nouveau qui est créé sur l'ancien. Ça tombe plutôt bien puisque le 2 février est le jour de la chandeleur, le retour annoncé de la lumière, symbole de protection et de prospérité, de la floraison qui émerge de l'humus, de la fertilité. C'est un nouveau cycle qui commence, bâti sur l'ancien qui n'est plus. C'est le moment de tous les possibles, de la créativité et du passage à l'action. La chandeleur, le 2/2, a lieu 40 jours après la nativité.

Le chiffre 4, comme dans 22, 2 x 2, vous suivez toujours ? 4 c'est la stabilité, les fondations du temple, les piliers de la vie (la terre, l'eau, l'air et le feu), les 4 directions, les cycles (naissance, croissance, maturité et fin), l'alternance entre solstices d'été et d'hiver et équinoxes de printemps et d'automne, les 4 phases de la lune, ... Une bonne base pour construire, non ?

Et qu'est-ce qu'on fait à la chandeleur ? On mange des crêpes bien sûr !

Des crêpes bien rondes, dorées qui illuminent nos cœurs et, ce faisant nous relient au soleil, cet astre qui nous inonde de sa lumière et sa protection masculine. L'astre du yang qui nous invite à fertiliser nos idées, nos projets, mûris dans l'ombre de l'hiver, pour les faire jaillir et les mettre en action.

Et si, en +, vous tenez une pièce dans votre main, au moment de faire sauter la crêpe et qu'elle atterrit parfaitement dans la poêle, c'est la prospérité et l'abondance assurées !

Vous avez eu du mal avec le blue Monday, le jour le plus déprimant de l'année (paraît-il) ? Et la tempête solaire actuelle, vous la ressentez ? Elle nous appelle à passer à autre chose, à vibrer une autre énergie.

Alors fonçons, il n'y a plus rien qui nous retient ! 2022, année du changement, de l'équilibre et de l'abondance.

Et si on pensait à tout ça le 2/2/22 à 22h22 ?! Oups, n'en jetez plus, là j'arrête de compter ! 😇😉

Anne VAN COPPENOLLE

Tél: 0475 906 939

Mail: [email protected]centremergences.be

Les articles similaires

Ut a libero id leo aliquam interdum quis vitae tellus. Nam mollis finibus semper.

Voir tous les articles

Politique des cookies

Afin d'améliorer votre expérience sur notre site, nous utilisons des cookies non publicitaires. Pour plus d’informations, consultez nos mentions légales.